Catégorie : Poésies en Vrac

Hommage à Victor Jara

J’aime pas qu’on tue les poètes Pour faire taire leurs chansons Quand j’pense à la mort qu’on t’a faite Ma colère enfle à gros bouillons. On peut aimer ou pas le Che C’est une question de convictions Perso, j’me suis…

Belleville, comme je t’ai aimé

Belleville qui me fait pleurer Y a tant d’malheur sur tes pavés Poivrots, putains, vieux esseulés Clochards, colporteurs, sans papiers.   Belleville qui ne fait sourire Avec tes murs peinturlurés Tes cafés pleins de trentenaires Et tes boubous endimanchés.  …

Bescherelle de l’amour

Le français est langue difficile Aux conjugaisons compliquées Subjonctif ou conditionnel Futur et plus-que-parfait !   Mais quel subtil nuancer pour Nous permettre de raconter Les péripéties de l’amour Comme dans l’exemple ci-après.   J’avais tant attendu cette fille Rêvant d’un…

Rue des Gravilliers

Tous les jours en allant danser La Salsa et le Merengue Près d’la station Arts et Métiers Je passais rue des Gravilliers Pour acheter mon p’tit diner Dans une boulangerie de quartier.   Elle ne payait pas trop de mine…

Lendemains qui chantent

C’est comme qu’ça a commencé D’plus en plus imposés et fichés Et puis se sont multipliées Les entraves à nos libertés.   Y savaient toujours justifier Par une formule bien calibrée Les interdits les plus variés Qu’un après l’autre, ils…

Justice 2050

C’était risqué, il le savait D’aller chercher du LSD Au fond de ce lointain quartier De Belleville, tout déglingué.   Mais Paul était désespéré Son androïde avait bugué Et maint’nant il était privé De son amour robotisé.   Et puis…

La visiteuse

Toutes les nuits, depuis quelques temps, Une p’tite dame vient me réveiller, Sur le coup d’deux heures, je l’entends S’approcher sur la pointe des pieds.   Au début, j’trouvais ça crispant Qu’elle m’empêche ainsi de ronfler Je tournais la tête…

Rue d’Ménilmontant, rue Boyer

Grimpant la rue d’Ménilmontant Direction rue des Pyrénées Un peu avant l’numéro 100 On croise la rue Boyer. Rue Boyer, rue d’Ménilmontant Y de jolis jardins secrets Où fleurissent des lilas blancs Au fond d’impasses mal pavées. Rue Boyer rue…

Ode à une mairegère

Anne Hidalgo l’autoritaire T’as une bien étrange façon De concevoir ton rôle de maire Qui défie bon sens et raison. Loin de nous servir, tu préfère Nous imposer tes décisions Tes utopies et tes chimères Pourrissant not’vie sans façons. T’as…

Métamorphoses bellevilloises

Quand l’Régent régnait à Paris Moi, Marie, dite la belle laitière, Du bandit Cartouche bonne amie, J’enquillais marchands et notaires Le soir on retrouvait not’nid A Belleville, au d’la des barrières.   Au cabaret « La grande épée », Nous buvions gaiement…

Pourquoi j’aime écrire des poèmes

La poésie c’est bien pratique Quand t’es paresseux ou pressé Pas b’soin d’un effort homérique Pour écrire trois strophes exaltées   Ca tâche moins que l’acrylique C’est moins dangereux qu’le karaté C’est moins bruyant que la musique C’est moins compliqué…

Fragile beauté

C’était rue du Ruisseau, en face d’un coiffeur Dans une fente du trottoir l’arbuste avait germé Il donnait même parfois quelques petites fleurs Comme tu berçait mon cœur, grâce miraculée Au cours de mes voyages tout autour de la terre…

Plaisirs mal acquis

Dans les Aqualands d’Amérique Ils virevoltent, les dauphins Biens dressés à coup de triques Pour émerveiller les gamins   Dans les night-clubs pour touristes Dansent et mendient les cubains Qui viennent à ces fêtes exotiques Pour pouvoir manger à leur…

Chanson d’amour pour Belleville

Les petits vieux de Belleville Finissent leur vie tranquillement Comme leur démarche est malhabile Ils aiment s’asseoir sur les bancs.   Sur le boulevard de Belleville Les clochards boivent excessivement Ils braillent et ils te houspillent Mais ils ne sont…

Si peu de temps

II reste encore si peu de temps Avant la violence et la guerre Alors, chérie, bien tendrement Partageons une joie éphémère.   Il reste encore si peu de temps Avant la crise et la misère Alors, je t’offre ce diamant…

Moi, j’aime les filles

Moi j’aime beaucoup les fleurs Alors les filles vous pensez ! Noires ou blanches, jaunes ou ambrées C’est un jaillissement de couleurs ! J’aime bien écrire, rimer, filmer Et les filles sont des sources vives D’émotion, d’amour, de beauté J’y…

Café des Sports

ll y a, rue de Ménilmontant, Un café kabyle bien sympa Où j’ai passé tant de bon temps En partant chaque soir pour Cuba   Café des sports, recoin béni Creuset modeste des cultures Où j’ai rencontré tant d’amis Venus…

Tristesse bellevilloise

Pour cette juive défenestrée, Cette pute chinoise emprisonnée Ce vendeur de fleurs tamoul épuisé Et ce vieux serveur licencié Pleure, mon cœur, tes larmes inutiles Pour cet enfant martyrisé Ce danseur au genou brisé Pour cette jeune femme insultée Ou…

Saudade

Le bonheur est un animal étrange Quand il est près, tu ne le vois pas, Puis, ceux qui t’aimaient plient bagage Alors tu cherches…Il n’est plus là ! Vieilles photos de ma jeunesse Vous me dites que j’étais heureux Choyé,…