Catégories
Ecrits et Réflexions Entre autoritarisme et chaos Non classé Réflexions citoyennes

L’Etat français est comme le père Ubu

4 juin 2020

Il est comme lui despotique, violent et lâche.

Despotique, quand il impose au peuple toutes sortes de spoliations, d’obligations et d’interdiction arbitraires qui détruisent peu à peu sa liberté et sa prospérité.

Violent quand il envoie ses policiers et ses juges arrêter, réprimer et condamner les citoyens inoffensifs qui osent protester contre ses abus, comme ce fut le cas à l’occasion de la crise des gilets jaunes.

Lâche quand il fuit en rase campagne lorsqu’apparaît la moindre opposition un peu déterminée à son action, y compris dans les cas où celle-ci est pour une fois légitime et lorsque ces opposants sont eux-mêmes des gens violents prêts à enfreindre la loi et à prendre le parti des délinquants

Fort avec les faibles, faible avec les forts ; violent et injuste avec les innocents, complaisant avec les coupables et les asociaux ; pratiquant le racket fiscal sur grande échelle en nous assurant de moins en moins de services de qualité en échange ; imposant ses lubies arbitraires et dangereuses à un peuple épuisé par sa dictature : tel nous apparaît aujourd’hui le visage de l’ubuesque Etat  français, double grimaçant et hostile du merveilleux Etat-providence dont on nous avait tant vanté les mérites.

Toujours plus d’impôts, d’interdits et de punitions, toujours moins de sécurité, d’école ou de santé, tel semble être sa nouvelle devise !!! 

Ca vous plaît, à vous ??? Moi, cela ne me plaît pas du tout !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *