« La danse Konpa prend sa place sur les scènes et les pistes du monde »

ImageCliford Jasmin, précurseur du style portoricain à Paris et fondateur de l’école Salsabor, est parti vivre depuis deux ans et demie avec son épouse Gaëlle à Miami, où il a ouvert l’école Salsabor Florida.

Ils se sont tous les deux engagés corps et âme dans un projet de promotion de la danse haïtienne et tout particulièrement du Konpa. Une manière sans doute pour Cliford de renouer avec ses origines tout en contribuant à la vie culturelle et festive de l’importante communauté haïtienne de Floride – plus nombreuse numériquement que la cubaine -. Il a bien voulu témoigner ici de cette expérience.

Pour lire cet entretien, cliquez sur le lien suivant :  Cliford 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *