Francisco Leiva : le tango, une poésie de la rencontre et de l’éloignement

Dimanche 16 Août 2012

ImageDepuis deux ans, Francisco Leiva anime à Paris la milonga bimensuelle Corazon des Abbesses, qui draine vers Montmartre, deux dimanches par mois, de nombreux danseurs de la capitale.

Mais c’est également un artiste très complet – comédien, danseur et chorégraphes – qui a déjà à son actif une bonne douzaine de mise en scène et de court-métrages, où le tango joue souvent un rôle important.

J’ai réalisé sur lui un petit reportage que je vous propose de lire en cliquant sur le lien suivant : leiva

Bonne lecture et bonne visite à Corazon des Abbesses !!!

Fabrice Hatem

  

< Précédent Suivant >

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *