Du Latina au Bistrot Latin : vingt ans d’authenticité argentine à Paris

Dimanche 19 août 2012ImageC’est en octobre 1989 qu’Isabelle  de la Preugne et Alfredo Palacios ont ouvert, rue du Temple, une des toutes premières tangueria de Paris ,  le Bistrot Latin, plus connu sous le nom de Latina.

Pendant les 18 années qui ont suivi, jusqu’à sa fermeture en 2007, Le Latina a véritablement  le cœur vivant du tango argentin à Paris, rassemblant, dans une  émotion partagée, les aficionados de tous âges, de toutes nationalités et de toutes sensibilités esthétiques.

C’est au Latina que j’ai découvert, avec émerveillement, les immenses potentialités, à la fois artistiques et humaines, du tango argentin.

Depuis 2007, l’aventure du Bistrot Latin s’est poursuivie dans d’autres lieux, mais en conservant le même esprit.

J’ai voulu partager mes souvenirs avec les anciens habitués du Latina, et aussi faire connaître cette histoire aux nouveaux venus.

Pour consulter ce texte, cliquez sur bitc

Bonne lecture !!!

Fabrice Hatem

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *