Un modèle trimestriel pour la prévision à court terme des consommations d’électricité (86)

Editeur : Les Cahiers de l’ingéniérie, n°23, octobre 1986
Auteurs : Fabrice Hatem, Michel Houssemenne, Pierre Lacombe

Un modèle trimestriel pour la prévision à court terme des consommations d’électricité en France (1986)

lescahiersde lingenierie Les prévisions de consommation d’électricité élaborées par EDF ont plusieurs fonctions :

– A long terme (20 ans), déterminer le niveau et la structure optimale des des équipements de production afin de planifier les investissements ;

– A court terme (1-2 ans), établir le budget, sur la base des prévisions de consommation.

Pour remplir ce dernier objectif, Electricité de France utilise actuellement le modèle de prévision trimestrielle présenté dans cet article.

Cet outils permet notamment, lors de l’établissement des prévisions en cours d’année, de tenir compte des réalisations de consommation les plus récentes et de l’évolution prévisible à court terme de la conjoncture économique.

Il permet également de rectifier les prévisions en cours d’année en tenant compte des réalisations de consommations

Les consommations d’électricité sont classées en 15 postes selon une nomenclature par secteur d’activité et par usage. elles font, selon les cas, l’objet d’une approche économétrique incluant éventuellement les effets-prix, d’une approche de type « Arima », ou d’une approche analytique décomposant la consommation par types d’équipements, auxquels sont associés des consommations unitaires.

Le modèle trimestriel dans sa version actuelle est un on outil de prévision. La moyenne des valeurs absolues des écarts relatifs est de 0,8 % sur données trimestrielles et de 0,3 % sur données annuelles (moyennes calculées sur la période d’estimation 1977-1984).

Fabrice Hatem, Michel Houssemenne, Pierre Lacombe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *