Coup de gueule d’un danseur innocent injustement soupçonné

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Lundi je cherche un médecin, je demande son numéro de tél à une copine médecin pendant un cours de rumba pour aller la consulter.

Elle élude ma demande avec l’air méfiant, du genre « gros dragueur je t’ai repéré de loin, tu m’intéresses pas. »

Mercredi, je cherche un avocat pour une amie (je précise bien amiE), et je demande son numéro de tél à une copine avocate pendant une milonga pour la lui envoyer.

Elle élude ma demande avec l’air méfiant, du genre « gros dragueur je t’ai repéré de loin, tu m’intéresses pas. »

Vendredi, je prends un cours de salsa cubaine et j’ai le malheur d’essayer de guider de la main ma partenaire débutante incapable de faire un tour correctement et à l’équilibre tellement instable qu’elle tombe sur ma main.

Alors elle me regarde l’air méfiant, en me faisant sentir, en gros, que je suis un gros cochon aux mains baladeuses et que je dois jamais recommencer ça parce sinon elle appelle Marlène Schiappa et que ça ira très mal pour moi.

Alors là, j’en ai assez !! C’est très vexant !!! J’ai même pas cherché à les draguer et elle prennent les devants pour me signifier que je les intéresse pas. Mais j’ai rien demandé, moi !!! Pourquoi tant de haine ?

C’est pas parce j’ai besoin d’un médecin, d’un avocat ou que j’essaie d’éviter aux danseuses débutantes de se casser la gueule que je suis forcément Jack l’éventreur ou le serial violeur du coin… Et, en tout état de cause, pas un bon coup !!!

La prochaine fois, je demanderai leur téléphone qu’à des médecins ou avocats hommes, et je laisserai les danseuses débutantes se casser la gueule sans les aider.

Voila, c’est dit !!

Mais peut-être qu’alors on me reprochera d’être un affreux sexiste ou de manquer de gentillesse avec les femmes ??

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *