Une exploration de la civilisation musicale pan-Caraïbes en dix questions

ImageCaraibesDepuis des années, ma curiosité était attirée par l’air de famille unissant les musiques et danses populaires des différents pays de la région Caraïbe : Son Plena, Rumba, Merengue, Bachata et même Samba. En les écoutant, en les dansant, j’avais parfois l’impression de voir apparaître, derrière la diversité apparente des styles, une sorte de trame commune – mêmes bases rythmiques, mêmes manières de jouer, et pour les danseurs, de mouvoir leur corps – dont j’avais cependant du mal à exprimer précisément la nature et à cerner les limites.

Comment définir ce qui rapproche ces cultures populaires Caraïbes ? Peut-on détailler leurs sources communes ? Par quels processus historiques se sont-elles formées ? Peut-on explorer de manière exhaustive leur diversité et en tenter un recensement ? Quelles sont leurs tendances d’évolutions actuelles ? Autant de questions que je me posais fréquemment, multipliant les lectures et les visionnages de documentaires sans pour autant parvenir à y apporter mes propres réponses.

Et, puis tout récemment, j’ai réalisé pour le site Fiestacubana.net un reportage sur le festival  Caribedanza d’Argenteuil, qui justement s’est donné pour thème l’exploration des différentes facettes de cette culture pan-Caraïbes. Les rencontres et les entretiens que j’ai menés à cette occasion avec plusieurs artistes originaires des différents pays des Caraïbes et installés en France ont alors joué un rôle catalyseur pour approfondir mes réflexions et leur donner une forme présentable. Rassemblant mes forces et m’appuyant sur toute la documentation que j’avais rassemblé depuis des années sur le sujet, j’ai donc commis un petit article, sous forme de dix questions-réponses essentielles sur le sujet.

Pour consulter ce texte, cliquez sur le lien suivant : caraibes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *