Lloraras

oscar Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Lloraras.

En 1975, l’orchestre d’Oscar de Léon, La dimension Latina, achève d’enregistrer un 33 tours. Il manque un morceau pour compléter le disque. Oscar d’Léon compose alors, dans la précipitation, Llorarás. Ce morceau écrit presque par hasard deviendra ensuite le tube planétaire que l’on sait, propulsant La Dimension Latina et Oscar d’Léon aux sommets des hits-parades.

Je vous propose d’écouter ce thème interprété, bien sur, par Oscar de Léon, tout en lisant ma traduction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *