Tango et amour vénal : de la cohabitation à la rupture

venal Editeur : la Salida n°22, février-mars 2001 (pages 4-5)

Auteurs : Fabrice Hatem et Pierrette Ernault

Tango et amour vénal : de la cohabitation à la rupture

Si le tango est né, au moins en partie, dans les lieux de débauche du Buenos-Aires du début du siècle, il s’est progressivement émancipé de cette origine inavouable. Histoire d’une rupture.

Pour accéder à cet article, cliquez sur : Lasalida22. L’article est en pages 4-5.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *