Automobile : déclin ouest-européen ?

Editeur : revue Accomex, Novembre-décembre 2004
Auteurs : Fabrice Hatem et Anne-Claire Vu (AFII)[1]

Automobile : déclin ouest-européen ou formation d’un grand pôle de compétitivité pan-euro-méditerranéen ?

accomex2004 L’industrie automobile européenne est aujourd’hui engagée dans un mouvement de restructuration à l’échelle régionale, qui se traduit notamment par une extension progressive des activités vers l’Europe de l’est. Cette dernière région possède effet des atouts importants à la fois en termes de coûts de production, de tradition industrielle et de dynamisme du marché.

Cette montée en puissance des pays de l’est, encore limitée mais rapide, bouscule les positions acquises des industries ouest-européennes et met en évidence, par contraste, la marginalité où se trouvent cantonnés pour l’instant les industries du sud de la Méditerranée, Turquie mise à part. Les premières, confrontées au risque de la délocalisation, doivent trouver dans un effort d’innovation accru des sources supplémentaires de compétitivité de manière à compenser les handicaps liés au niveau élevé des coûts de production et, dans une moindre mesure, au faible dynamisme des marchés locaux. Les secondes doivent réaliser un effort considérable d’amélioration de l’environnement général des affaires et de mise à niveau technique si elles ne veulent pas « rater le coche » de l’industrialisation.

Les relations entre ces différentes zones ne doivent pas cependant être uniquement analysées sous l’angle de la compétition pour l’accueil des investissements internationalement mobiles. Il existe en effet entre elles des complémentarités fortes susceptibles de permettre un renforcement global de la compétitivité de l’industrie euro-méditerranéenne face aux concurrents asiatiques et nord-américains.

Fabrice Hatem

Pour consulter ce document dans son intégralité : automobile (PDF)

Pour mieux connaître la revue Accomex : www.coe.ccip.fr/02/accom.htm

Pour une mise à jour de certaines données pour l’année 2005 : /2006-12-17/les-investissements-internationaux-dans-le-secteur-automobile-en-europe-2002-2005/

Pour une étude jumelle sur les pays méditerranéens :

/2005-01-03/la-filiere-automobile-dans-la-region-euromediterranee/
——————————————————————————–

[1] Cet article est librement inspiré d’une étude rédigée par les auteurs dans le cadre du programme Anima de coopération entre les agences euro-méditerranéennes de promotion de l’investissement. Cependant, les auteurs s’expriment ici à titre personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *