Jolies fautes de français

J’adore mes amis étrangers quand ils font des jolies fautes de français

Quelques exemples :

– Un copain danseur, membre d’une association : « je vais transmettre ta proposition au bourreau, y a 90% de chances que ça marche » (pour bureau…. brrr)

– Une amie musicienne : « je me produis la semaine prochaine rue Vagin » (pour Vavin). Bon, ça peut s’appeler du « teasing » en langage marketing. Et effectivement, elle a eu un nombre record de « like » sur fcbk (surtout des mecs d’ailleurs).

– Une élève chinoise de français ; « j’ai fait des progrès en français, gare à toi » (pour grâce à toi »)

– La même, un peu plus tard, pleine de bonne volonté, pour me faire plaisir : « j’ai fait des progrès en français, casse-toi » (toujours pour grâce à toi). Celle-là, elle a encore beaucoup de progrès à faire. Ca tombe bien, parce que justement, j’ai pas du tout envie de me casser…

– Un prof de danse : « le cu de mon stage est bas  » (pour coût… il vient bien sur, de Cuba)

– le même, une heure plus tard :  » il faut demander ça à la couille » (pour l’accueil) » ; celui-là, il a vraiment des gros problèmes avec les « u » et le « ou ». J’en ai plein d’autres comme ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *