Bilan 2006 des investissements étrangers en France

Editeur : Les Notes bleues de Berçy, n°324, mars 2007

Auteur : Fabrice Hatem

notesbleues2004 Le bilan des investissements étrangers en France en 2006

2006 : année record pour les investissements étrangers en France. Après quatre années de croissance continue, en 2006, 39 998 emplois ont été créés ou maintenus par des entreprises étrangères (+32,7 % par rapport à 2005). Les projets d’investissement, quant à eux, ont crû non seulement en nombre (+2,3 %, pour atteindre 665), mais aussi en taille moyenne pour dépasser 60 emplois par projet.

Les entreprises européennes sont celles qui continuent d’investir le plus en France. Elles ont généré 64,6 % des créations d’emplois d’origine étrangère, contre 27,2 % pour les entreprises nord-américaines et 7,1 % pour les asiatiques.

Le secteur manufacturier à lui seul a créé ou maintenu plus de 25 400 emplois (soit 63,5 % du total du bilan). La chimie, les machines et équipements, l’aéronautique ont été les secteurs les plus dynamiques. L’évolution est plus contrastée dans le secteur tertiaire, où les services aux entreprises sont pourtant les premiers pourvoyeurs d’emplois étrangers (13 % du total), loin devant les logiciels (6,5 %), ces derniers enregistrant une forte chute par rapport à 2005.

En 2006, six régions françaises ont concentré 62 % des créations d’emplois. L’Ile de France arrive en tête avec 9 000 emplois (22,5 % du total) mais en légère baisse par rapport à 2005. Suivent Rhône-Alpes (10,4 %), Provence-Alpes-Côte d’Azur (9,4%), Nord-Pas de Calais (7,1 %), Midi Pyrénées (6,9 %) et Bretagne (5,4 %).

Pour consulter cet article, cliquez sur le lien suivant : notesbleues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *