Catégorie : Chansons de Son et Boléros traditionnnelles

Historia de un amor

Ce boléro célèbre a été écrit en 1955 par le compositeur panaméen Carlos Eleta Almarán (voir photo ci-contre), à l’occasion du décès de la femme de son frère. Elle a depuis connu un extraordinaire succès et a été reprise par…

El que sembra su maiz

Ce Son, composé en 1928 par Miguel Matamoros fut l’un des premiers grands succès qui ouvrit au musicien le chemin de la notoriété. Et pourtant les paroles de cette chanson sont fort obscures et décousues : un mélange sans logique…

Yo soy el son cubano

Ce son, écrit et composé en 1955 par P. (?) Salazar évoque l’histoire de ce style musical, né dans les villages réculés de l’Oriente cubain avant de descendre vers les villes. Dans son improvisation finale Antonio Machin évoque également les…

Juramento

Ce boléro romantique, écrit et composé par Miguel Matamoros (voir photo de son trio ci jointe), a fait l’objet de multiples interprétations dans des styles musicaux parfois très éloignés de la composition originelle. Parmi celles-ci, on peut mentionner : –…

Mariposita de primavera

Cette chanson a été écrite et composé par Miguel Matamoros (voir ci-contre une photo du trio Matamoros). Je vous propose de l’écouter dans l’interprétation de Pablo Milanés (sur un rythme de habanera), tout en lisant le texte original en espagnol…

A Baracoa me voy

Ce Son-Guaracha fut écrit et composé par le chanteur Antonio Machín (1904-1977). J’ai eu un peu de mal à en reconstituer le texte, du fait de la diversité des versions disponibles sur Internet. J’ai finalement choisi de vous présenter une…

La Bayamesa

L’inspiration patriotique tient une place importante dans l’histoire de la chanson cubaine. Le mouvement indépendantiste et la Trova, en effet, prennent tout deux leur essor en même temps, au cours de la seconde moitié du XIXème siècle, dans la partie…

La Trigueñita

Ce très beau Boléro, composé par Cristobal d’Ale, constitue l’un des souvenirs les plus émouvants de mon récent voyage à Santiago de Cuba, pour des raisons que vous pourrez comprendre en consultant le lien suivant : casadelatrova Pour l’écouter en…

Me voy a Pinar del Rio

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : pinar. Cette jolie Guajira, écrite vers 1956 par Nestor P. Cruz, appartient, comme Siboney, à la très vaste catégorie des chansons illustrant la beauté et le charme…

¿ Y tú qué has hecho ?

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : ytu. Ce boléro fut écrit dans les années 1920 Par Eusebio Delfin. Celui-ci fut l’un des précurseurs du mouvement de rénovation de la trova cubaine traditionnelle qui…

Yo soy el punto cubano

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : yosoy. Ecrite en 1947 par Celinia González et Reutilio Dominguez, cette chanson utilise les structures du punto cubain traditionnel : successions de strophes composées de vers de…

Son al Son

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : sonalson. Ce Son, écrit dans les années 1950 par César Portillo de La Luz, est à la fois un hymne à l’authentique musique populaire cubaine et une…

Orgullecida

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : orgullecida. Composée à Cuba par Eliseo Silvera vers 1925, cette chanson incorpore de nombreuses influences du jazz et plus généralement de la musique nord-américaine. Elle figure pratiquement…

Mi Son, mi Son, mi Son

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : mison. Ce Son fut composé au cours des années 1950 par Luis Martínez Griñán, compositeur, pianiste et arrangeur cubain. Celui-ci, qui avait intégré l’orchestre d’Arsenio Rodriguez en…

Ave María Lola

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : avemaria. Cette amusante guaracha a été écrite par Sergio Gonzales Siaba, également auteur du célèbre El Cuarto de Tula. Elle décrit en termes ironiques les peines de…

Alborada Guajira

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : alborada. Cette guarija, écrite par Raúl Lima dans les années 1940, exalte en termes bucoliques la vie simple et supposée heureuse du paysan cubain. Son inspiration se…

Ven Bernabé

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : ven. Composée au cours des années 1950 par Santiago Ortega Gonzalez et Agustín Lara, cette chanson évoque les malheurs de la négritude. Sa construction est a priori…

Al vaivén de mi carreta

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : vaiven. Ecrite en 1936 par Ñico Saquito, cette guajira dépeint de manière très émouvante l’accablement du paysan cubain face à l’exploitation et à la misère. Comme l’auteur…

Que bueno baila usted

Pour lire cette chanson et sa traduction, cliquez sur le lien suivant : quebueno. Il existe plusieurs thèses, pas forcément incompatibles d’ailleurs, sur l’origine de ce thème célèbre. Selon le tromboniste Generoso Jimenes, membre éminent de la Banda Gigante de…

Rico vacilón

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : vacilon. Composé au milieu des années 1950 par Rosendo Ruiz Quevedo, lui-même fils d’un très grand trovadore Santiaguero, Rosendo Ruiz Suárez, ce célèbre Cha-cha-chá a constitué dès…

La engañadora

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : enganadora. Composée en 1951, La Engañadora est entrée dans l’histoire de la chanson cubaine comme le premier exemple de Cha-cha-cha. Dans une intéressante interview datée de 1981,…

Silencio

Ce très émouvant boléro est l’œuvre du compositeur Portoricain Rafael Hernandez. Il a été interprété notamment par Ibrahim Ferrer et Omara Portuondo dans le film Buena Vista Social Club. Je vous propose de l’écouter dans cette version tout en lisant…

Quizás, Quizás, Quizás

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : quizas. Cette célèbre chanson, écrite en 1947 par le cubain Osvaldo Farrés, a connu un retentissement planétaire dès l’année de sa création grâce à l’interprétation de Nat…

Cómo fue

Pour consulter une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : como. Ecrit en 1953 par Ernesto Duarte Brito, ce beau boléro romantique tint une place éminente dans le répertoire de Beny Moré et de son grand orchestre.…

La negra Tomasa

Pour lire la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : Tomasa. Cette très amusante Guaracha, écrite par Guillermo Rodríguez Fiffe, constitue un véritable traquenard pour le traducteur. Sous des apparences assez simples, le texte est en effet…

El manisero

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Manisero. Le Son El Manisero fut écrit en 1927 par le pianiste, compositeur et directeur d’orchestre Moises Simons. D’abord enregistré avec succès par Rita Montanier l’année de…

Echale Salsita

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Echale Ce Son, écrit en 1928 par Ignacio Piñeiro, est surtout célèbre auprès de Salseros contemporains pour être l’une des premières chansons où figure le mot "salsa"…

A Santa Barbara

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Santa. Cette Guaracha, également connue son le nom de Que viva Chango, fut composée en 1948 par la chanteuse Celina González et son époux/partenaire le guitariste Reutilio…

Veinte Años

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Veinte. Veinte años est une Habanera composée en 1935 par la célèbre chanteuse Maria-Teresa Vera (1895-1967) sur des paroles de Guillermina Aramburu. Interprétée depuis par de très…

Son de la Loma

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Loma. Ecrit en 1922, ce Son est né, comme beaucoup d’autres chansons de Miguel Matamoros, d’une anecdote personnelle. A la fin d’un concert donné dans un café…

Siboney

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Siboney. Siboney (titre original : "Canto Siboney"), écrite en 1927, est l’une des chansons les plus connues du célèbre pianiste et compositeur cubain Ernesto Lecuona. Initialement intégrée…

Nosotros

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Nosotros. Nosotros fut écrit en 1943, quelques mois avant sa mort, par le poète et compositeur cubain Pedro Junco (1920-1943). On a souvent voulu y voir une…

La mujer de Antonio

Pour lire une traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : mujer. Le Son "La mujer de Antonio" fut composé par Miguel Matamoros en 1929. Comme beaucoup d’autres chansons de cet auteur, elle prend l’aspect d’une véritacle chronique…

Se Secó el Arroyito

Pour lire une traduction de cette chanson de Compay Segundo, cliquez sur le lien suivant : Se seco. Cette belle Guajira fut intégrée dans l’œuvre théâtrale éponyme écrite Par Compay Segundo lui-même et étrennée avec succès au Théâtre national de…

Huellas del Pasado

Pour lire une traduction de cete chanson de Compay Segundo, cliquez sur le lien suivant : huellas. Ce boléro-son raconte l’histoire d’un homme qui perd son unique enfant, fruit d’une liaison avec une femme qui l’a trahi. Il vient l’enterrer…

Estoy Hecho Tierra

Pour lire une traduction de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Estoy Cette guaracha à l’humour grinçant fut composée par Ñico Saquito (1901-1982), l’un des fondateurs de la Trova cubaine, alors qu’il traversait une période très difficile de…

Amargas Verdades

Je vous propose d’écouter cette très belle chanson, composée en 1914 par le grand trovadore Sindo Garay, dans une interprétation de Silvio Rodriguez – par ailleurs un des fondateurs de la nueva trova cubaine – tout en lisant ma traduction.…

Macusa

Pour consulter la traduction de Macusa, cliquez sur le lien suivant : macusa Macusa est un texte autobiographique de Compay Segundo, puisqu’il parle du grand amour malheureux, de sa jeunesse. Ils s’aimaient, il partit quelques temps pour La Havane. Il…

Sabroso

Pour consulter la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : Sabroso Le titre et le refrain ce Son très savoureux de Compay Segundo sont en fait des jeux de mots. En effet, Sabroso signifie bien sur "savoureux…

Tristezas

Pour consulter la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : Tristezas. Tristezas joue un rôle clé dans l’histoire de la chanson cubaine. Elle est en effet considérée le premier Boléro cubain. Elle fut écrite en 1883 par…

Moliendo cafe

Pour consulter la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : Cafe Moliendo Café ne fait pas partie du répertoire de la chanson cubaine stricto sensu, puisqu’elle a été composé en 1958 par le guitariste vénézuélien Hugo Blanco.…

Chan Chan

pour consulter la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : Chan. On ne présente pas Chan Chan, l’un des Son les plus connus du répertoire Cubain, et "hit" absolu de l’orchestre Buena Vista Social Club. Composé en…

El cuarto de Tula

Pour consulter la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : cuarto Ecrite par Sergio Siaba, cette amusante Guaracha tient une place éminente au répertoire de l’orchestre Buena Vista Social Club. Comme dans beaucoup de Guarachas, ses paroles…

Guantanamera

Pour consulter ma traduction de l’une des versions possibles de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : guantanamera Traduire, commenter et illustrer par des documents sonores la plus célèbre des chansons cubaines relève un peu de la gageure, pour…

Dos gardenias para ti

Pour consulter la traduction de cette chanson, cliquez sur le lien suivant : gardenias Ecrit en 1947 par Isolina Carrillo, ce boléro a figuré au répertoire des plus grands chanteurs cubains des cinquante dernières années, dont Antonio Machin, Omara Portuondo…

Lágrimas negras

Pour consulter une traduction de Lágrimas negras, cliquez sur les liens suivants : Courte (version courte) et longue (version longue). Lágrimas negras est un boléro-son écrit en 1929 par Miguel Matamoros. Devenu un Standard de la musique cubaine, il figure…

El carretero

Pour consulter la traduction de El Carretero, Cliquez sur le lien suivant : carretero Ecrite au cours des années 1930 par Guillermo Portabales, cette guajira est une des plus célèbres chansons cubaines. Elle a été reprise avec succès par Eliades…

Pintate los labios, María

Pour lire la traduction, cliquez sur le lien suivant : pintate Ecrite par Ramón Castro Herrera vers 1950, interprétée par le chanteur Roberto Faz puis tombée dans l‘oubli, cette charmante Guaracha a connu un regain de célébrité dans les années…