Lutte contre les discriminations

ImageJ’ai vu que notre chipie nationale projetait le vote d’un nouveau texte liberticide soi-disant destiné à lutter contre les discriminations au travail (en l’occurrence celles subies par les femmes, mais ce n’est certainement qu’un début…) à travers toutes sortes de quotas arbitraires bien entendu assortis d’amendes. Bref, la dictature diversitaire en marche sous les traits sympathiques de la lutte pour l’égalité entre tous et toutes.

Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Je propose d’aller tout de suite beaucoup plus loin et j’accepte même de servir de cobaye.

Voilà mon idée. J’ai une peau de roux (très) blanche, j’appartiens à une minorité religieuse longtemps opprimée, j’ai plus de soixante ans, je suis de petite taille, court sur pattes, affecté d’une (très légère, hein !!!) surcharge pondérale, d’une forte myopie, d’une tendance asthmatique chronique et de légers problèmes de latéralisation et de coordination motrice.

Je demande donc, au nom de la politique de lutte contre les discriminations, d’être nommé membre de l’équipe de France de football (allez, remplaçant, pour titulaire on verra dans un deuxième temps, je ne suis pas un fanatique quand même, et puis au fond la vérité c’est que j’aime pas du tout jouer au foot).

Franchement, je suis sérieux, si vous considérez bien mon profil, ma nomination permettrait de régler plein de problèmes de discrimination en même temps : grossophobie, gérontophobie, handiphobie, asthmatophobie, nanophobie, etc. Ca ferait super remonter l’indicateur de diversité en une seule fois en évitant de trop dégrader la qualité de l’équipe.

Et puis, pendant que mes coéquipiers joueraient sur le terrain, j’écrirais dans les vestiaires un beau livre sur l’équipe de France de foot. Vous voyez qu’elle n’est pas si con, mon idée, au fond !!!

Mais attention, hein, je veux le même salaire que Mbappé, parce que sinon, je porte plainte pour discrimination grossophe, gérontophe, handiphobe, etc. etc.

La lutte contre les discriminations est en effet un combat quotidien, qui ne doit s’accompagner d’aucune compromission, d’aucune exception et d’aucune faiblesse !!

(texte écrit fin août 2019)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *