La fin du cirque d’antan

Tiens, j’ai appris que certains maires avaient interdit les spectacles d’animaux vivants dans leur commune.

Bref, ils interdisent le cirque, quoi, au nom d’un mélange d’idéologie écolo et anti-spéciste.

En fait, ce n’est même pas seulement le cirque qu’ils interdisent. C’est les rêves d’enfants non-conformes.

Vous ne saviez pas que désormais, seuls les jouets en plastique fabriqués industriellement en Chine et les consoles vidéos étaient autorisés ???

Mais les derniers cirques familiaux avec le père monsieur loyal, la fille jongleuse, le fils acrobate et la mère au guichet, plus le dromadaire pelé et le chimpanzé attaché à l’entrée, ils peuvent achever de crever, ils sont pas conformes à l’utopie hygiéniste, ils n’ont plus leur place dans notre meilleur des mondes bobo-écolos.

Avec la vidéo-surveillance en voie de généralisation, la dictature du politiquement correct, la multiplication des lois instaurant une police des mœurs, la criminalisation des traditions populaires, on est en fait en train en fait de nous pondre un monde complètement totalitaire, oppressif, peuplé d’individus sans racines, où même le rêve fera l’objet d’une production industrielle…

Moi, ça me fait de la peine et ça me fait peur. Pas à vous ??

(Texte écrit à la fin de l’année 2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *