24 heures dans la vie d’un rêveur (Chapitre 5 : un amour sur les barricades)

ImageComme tous les jours, aux environs de 13 heures, Paul sortit de son bureau, situé au 13ème étage de la tour AXE10, sur le parvis de la Défense. Il emprunta l’ascenseur avec quelques collègues pour aller déjeuner au restaurant d’entreprise, situé au sous-sol du gratte-ciel. Arrivés au rez-de-chaussée, ils traversèrent le grand hall entièrement dallé de marbre, dont les murs étaient constitués de très hautes verrières permettant d’apercevoir les tours environnantes. Puis ils descendirent un premier escalier, parcoururent un long couloir, et débouchèrent sur un second escalier incurvé permettant d’accéder au restaurant situé en contrebas. C’était une salle immense, haute d’au moins deux étages, éclairée elle aussi par des verrières donnant sur les sous-sols de l’esplanade, et qui pouvait accueillir simultanément des centaines de convives.

Pour lire la suite de cette nouvelle, cliquez sur le lien suivant : rêveur 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *