Extermination

Où sont-ils, les éléphants, les rhinocéros, les lions, les gorilles, les tigres, les girafes, les baleines, tous ces beaux animaux qui ont bercé les rêves de mon enfance ? Chaque mois, presque chaque semaine, j’apprends avec une consternante régularité que l’une de ces espèces est gravement menacée d’extinction.

Même dans les campagnes françaises, je suis sûr que lorsque j’étais enfant on entendait plus de cigales et d’oiseaux, et que l’été, il volait beaucoup plus de papillons qu’aujourd’hui. Ils sont sans doute été massivement empoisonnés par les pesticides… ou quelque chose comme cela.

Je suis très triste pour ma planète et pour les jeunes à qui nous allons léguer une poubelle invivable. Je pleure silencieusement pour tous ces beaux animaux sauvages qu’on extermine… et aussi pour les animaux de boucherie contre lesquels on a mis en place une sorte de génocide industriel permanent qui me fait penser aux camps d’extermination nazis. Quand je pense à cela, je me sens comme vidé de l’intérieur, avec un grand trou à la place du ventre… Ca me donne envie de mourir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *