La ronde de Genève (chapitre 5) : Un entrepreneur du tango

Pedro, un gros commerçant genevois fils d’immigrés espagnols, se prend de passion pour le tango et se donne pour mission de diffuser cette culture en Suisse. Il rêve d’organiser pour cela un grand festival, mais manque des relations pour le faire. C’est Anna, tanguera passionnée et elle-même organisatrice de grandes conférences internationales, qui va lui donner les moyens de réaliser son projet. Elle espère ainsi s’approprier Pedro comme partenaire, car il sait mieux que personne la mettre en valeur et la rendre désirable aux autres hommes. Mais Hélène, la partenaire en titre de Pedro, ne l’entend pas de cette oreille….

Pour lire cette nouvelle, cliquez ICI

Ps : ce texte constitue le chapitre 5 d’un livre intitulé « La ronde de Genève ». Quatre hommes et quatre femmes s’y croisent dans les milongas de la ville. Chacun aime la danse d’une manière différente, et suit aussi son propre destin en dehors des pistes. Comme dans une ronde, ils forment, au cours des chapitres de livre, huit couples successifs, qui incarnent également huit façons de se rencontrer, de s’aimer et de se séparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *