Pedro Navaja et Mack the Knife

Auteur : Fabrice Hatem

pedronavaja Pedro Navaja

Pedro Navaja est une Salsa très connue de Ruben Blades. On peut l’écouter sur le lien ci-joint : http://www.youtube.com/watch?v=NdjEsbpWx9o

C’est en fait une version Salsa d’un morceau très connu de l’Opéra de Quat’sous de Bertold Brecht et Kurt Weill, "Die Moritat von Mackie Messer", que l’on peut entendre, interprétée par Brecht lui-même, ici : http://www.youtube.com/watch?v=_QXJ3OXWaOY

Voici une autre version en allemand par Lotte Lenya (créatrice du titre, femme de Kurl Weill) : http://www.youtube.com/watch?v=aPG9GcykPIY&feature=related

Voici la version Jazz interprétée par Louis Armstrong: http://www.youtube.com/watch?v=hLIrS5dtTZI&feature=related

Voici la version "variétés américaines" par Franck Sinatra : http://www.youtube.com/watch?v=QGdwQf2a0W0&feature=related

Voici la version "chanson populaire française" par Damia : http://www.youtube.com/watch?v=JIHT28yiYBU

Voici les paroles en français : http://paroles.abazada.com/chanson,la-complainte-de-mackie-2,13199.htm

L’histoire est toujours la même : un voyou/mac un peu fou qui erre la nuit et poignarde les gens sans pitié (surtout les femmes, Jack l’éventreur n’est pas loin) pour les voler.

Cela se voit déjà dans le titre :

En allemand : "messer" signifie "couteau"

En anglais : "Mack the knife" : Mack le couteau

En Français : "la complainte de Mackie" ou "Mackie le surineur"

En espagnol : Navaja veut dire le couteau: Pedro Navaja, c’est "Pierrot le surin" en espagnol.

La spécificité de la chanson de Ruben Blades (à part le fait qu’il s’agit de Salsa), c’est qu’à la fin, c’est Pedro Navaja (alias Mack the knife) qui se fait tuer à coups de revolver Smith et Weston par une prostituée (le féminisme et le progrès technique sont passés par là).

Pour en savoir plus : http://en.wikipedia.org/wiki/Pedro_Navaja

Par ailleurs, dans l’Opéra de quat’ sous, il y a un tango sulfureux qui ne laisse aucun doute sur la profession principale de Mack the knife, alias Pedro navaja, alias Mackie messer, alias Mackie le surineur : souteneur. Pour l’écouter : http://www.youtube.com/watch?v=9XK2_t6BVmk

Bref : mesdames, il faut toujours se méfier des hommes. Messieurs, la vie n’est plus aussi simple qu’autrefois.

Bonne nuit.

Fabrice Hatem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *