Mois : décembre 2007

Les musiciens de l’armée impériale

La musique existait dans pratiquement tous les corps de l’armée impériale. Mais elle comprenait deux catégories très distinctes de personnels : d’une part les musiciens proprement dits, à la fonction plutôt décorative, et d’autre part les instrumentistes aux fonctions strictement…

La garde impériale à pied

Créée en 1804 à partir de l’ancienne Garde consulaire, la Garde Impériale constituait une armée en modèle réduit. Elle comprenait en effet à la fois un état-major, de l’infanterie, de la cavalerie, de l’artillerie, du génie, de la gendarmerie et…

La garde impériale à cheval

Vers 1810, elle était principalement constituée des unités suivantes : les grenadiers, les chasseurs les mamelouks, les chevau-légers lanciers, les dragons, les gendarmes d’élite, l’artillerie. Les grenadiers à cheval portaient un uniforme très proche de celui des grenadiers à pied…

L’infanterie impériale

Représentant une large majorité des effectifs de l’armée impériale, l’infanterie se décomposait en deux catégories nominales : l’infanterie de ligne et l’infanterie légère. Celles-ci se distinguaient assez nettement par l’uniforme, mais pas vraiment par leur fonction militaire, ni par l’armement…

Le défilé de la victoire

Nous les avons enfin jetés hors d’Allemagne, ces sales envahisseurs français. Après Leipzig, ils n’avaient plus d’autre solution que de repasser le Rhin. Et aujourd’hui, à Berlin, c’est jour de fête. Toute la population s’est réunie pour acclamer la superbe…

La cavalerie impériale

Cette arme se subdivisant en trois catégories : la grosse cavalerie, la cavalerie de ligne et la cavalerie légère. La cavalerie lourde Elle était essentiellement constituée des cuirassiers et des carabiniers, auxquels ont peut adjoindre les grenadiers à cheval de…

Victoire à Plancenoit

Ca y est, nous sommes en vue du champ de bataille. Depuis qu’on s’était fait battre à Ligny deux jours plus tôt, nous n’arrêtions pas de reculer devant les troupes de Napoléon. Il nous avait bien étrillés ce jour-là :…

Désastre à Friedland

Cela faisait plusieurs jours que nous marchions pour échapper à Napoléon. Depuis Eylau, où nous avions mis en échec l’armée française, ébranlant le mythe de l’invincibilité impériale, L’ogre Corse n’avait eu de cesse de prendre se revanche afin de restaurer…

Défense acharnée à Hougomont

By God ! Ils envoient des obus maintenant !! Il était trois heures de l’après-midi. Depuis le matin, nous avions résisté à toutes les attaques des troupes françaises. Nous étions là 2000 Coldstream Guards de la Brigade Byng, postés derrière…

Vétérans du Mont-Saint Jean

Le soir du 18 juin 1865, trois vieux gentlemen anglais, vêtus d’impeccables fracs, étaient assis dans les salons lambrissés du Centaur Club, près de Piccadilly. – Tout de même, cher David, c’est une idée bien étrange que vous avez eue…

Une bleusaille à Waterloo

– Maman ! Maman ! Marcel est revenu !! Dans la cour d’une ferme du hameau de Saint-Lambert, aux environs de Provins, c’était l’effervescence. Le fils aîné des Dessay, parti quatre mois plus tôt avec la levée anticipée de la…

Aide de camp de Soult

– Envoyez au moins quatre ordonnances, sous forte escorte, et par des chemins différents !!!, ordonna Soult. – Mais, monsieur le Maréchal, répondit Bailly de Monthyon, les effectifs du grand Etat-major sont exsangues… Il ne nous restera plus personne sous…