Quelles politiques d’attractivité face à la concurrence des pays émergents ?

notesbleues2004 Auteur : Fabrice Hatem

Editeur : Les notes bleues de Berçy n°338, 30 novembre 2007

Le marché de l’investissement international est actuellement caractérisé par une croissance soutenue, mais aussi par la concurrence de plus en plus vive des pays émergents pour l’accueil des projets, notamment dans le domaine de la production manufacturière. Dans ce contexte, la France reste attractive, avec cependant un profil de spécialisation relativement moins marqué que celui de ses voisins européens. La mise en oeuvre de politiques de prospection ciblées sur les segments d’activité les plus prometteurs pourrait dans ce contexte lui permettre de mieux exploiter ses atouts. Ces segments peuvent être sélectionnés en fonction de trois critères : le dynamisme du marché des projets, les atouts différenciants dont dispose notre pays, et l’impact structurant des activités concernées sur les dynamiques locales de développement.

Pour consulter l’article des Notes bleues : notesbleues

Pour consulter une version de travail de cet artcile : nb (pdf)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *