Mois : juin 2007

Sources bibliographiques

Sources bibliographique des « Chroniques napoléoniennes »[1] 1. Livres Baron Larrey, 2004 (rééd.), Mémoires de campagne 1786-1811, rééditées dans la bibliothèque napoléonienne, éditions Tallandier Baron Larrey, 2004 (rééd.), Mémoires de campagne 1812-1840, rééditées dans la bibliothèque napoléonienne, éditions Tallandier Barrès,…

Submergés par les Kayserlicks

Austerlitz, 2 décembre 1805, 8 heures Moi François Renard, sergent au 3ème de ligne, division Legrand, j’avais marché toute la nuit avec ma compagnie pour rejoindre la grande armée devant Brünn. 30 lieux en un jour et deux nuits !!!…

J’ai sauvé Ney à Waterloo

Waterloo, 18 juin 1815, 23 heures Cette fois-ci, c’est bien fini. L’armée est en déroute, je ne sais même plus où est mon régiment, le 8ème cuirassier. Pourtant, jamais peut-être nous n’avions fait preuve d‘une telle vaillance : pendant 3…

Crimes de guerre en Espagne

C’était il y 30 ans, mais ce souvenir me hante toujours. Il faisait un soleil infernal, en ce janvier 1809, sur la route de Salamanque. Nous, 69ème de ligne, devions rejoindre Lannes pour renforcer le siège de la ville. Ces…

Vienne occupée…par la musique

Vienne, le 14 décembre 1805 Lorsque Dorsenne m’a proposé le poste de tambour-major des grenadiers à pied de la Garde, pensez si j’ai sauté sur l’occasion : enfin, de quoi nourrir convenablement ma petite nichée, dans l’une des positions les…

Vers la mort blanche

Koeningsberg, le 15 mai 1812 Ma petite maman, Grace au vaguemestre qui a bien voulu écrire cette lettre, je peux te donner de mes nouvelles. Depuis que j’ai quitté le village il y a 3 mois, j’ai déjà vécu bien…

Une colère de l’Empereur

Danenworth, le 19 avril 1809 Il a reçu un sacré savon, Berthier. Nous, les aides de camp du grand Etat-major, étions gênés de voir notre chef traité ainsi, plus bas que terre, par l’Empereur. C’était il y deux Jours :…

Charge victorieuse à Pratzen

Austerlitz, 2 décembre 1805, 14 heures Avec les grenadiers à cheval d’Ordener, nous venons de repousser la garde impériale russe qui avait attaqué le 4ème de ligne sur le plateau de Pratzen. Chaude affaire… Je me suis particulièrement occupé de…