Brèves, La Salida n°19

ImageEditeur ; la Salida n°19, juin-septembre 2000

Auteur : Collectif (sous la direction de Fabrice Hatem)

Brèves

Retrouvez l’actualité du milieu de l’année 2000

Pour retrouver cet article, cliquer sur lien suivant : http://www.chez.com/lasalida/, puis la salida n°19, puis brèves

Danses folkloriques. Au Patio, le 30 avril dernier, une démonstration d’Ana Guttierez, Ricardo Daloi, Carmen et Victor, a retracé l’histoire du passage du folklore rural à la milonga citadine.

Rève de jeunesse. A l’occasion de sa venue à Paris, Eduardo Arquimbau a pu réaliser le 6 avril un vieux rève : danser à la Coupole, lieu mythique du tango pour les argentins. Soirée brillante en costumes « belle époque ». 300 participants.

Réchauffement climatique global. La salle de la Sourdière sera climatisée à partir de la rentrée.

Echangisme. Echange de DJ entre le Le temps du tango et la pratique de Léo et Eugenia à Madrid. Nestor Gonzales animera le prochain bal Lumière, tandis que Philippe Leygue a goûté aux charmes espagnols.

Rodolfo Cieri, très malade, a dû annuler ses tournées prévues en Europe.

Danser cet été en France. A Nice, bal tango organisé par El gato tanguero tous les soirs à 20h sur la promenade des Anglais, au niveau de Rouba Capeu. A Paris, bien sûr les quais, mais aussi une pratique organisée tous les 15 jours par Norbert Pinelli du 27 mai au 22 juillet à l’Académie de danse de Paris. A Montpellier, apéro Tango panaché au café de l’Esplanade du 20 juin au 9 juillet tous les jours à 21 heures, puis bals jusqu’au 15 août tous les vendredis de 20h à minuit. Danse tous les soirs à Nîmes, dans le cadre des Etés du tango.

Nostalgie. L’Argentine continue à honorer Carlos Gardel. Inauguration à Buenos aires d’une statue de 4 mètres, érigée par le sculpteur Mariano Pages au coin des rues Anchorena et Gardel le 24 mars dernier.

Harcèlement ou bon samaritain? Un article de Beatrix Pozzi, paru dans BA tango n° 110, met en garde contre les dragueurs professionnels d’étrangères dans les milongas de Buenos aires. A lire attentivement le texte cependant, il semble que ces messieurs ne font finalement que répondre à la demande…

Musique. Le grand orchestre de tango de Mosalini enregistrera son second album du 1er au 5 novembre prochain chez Label bleu, avec deux chanteurs invités : Sandra Rumolino et Andres Ramos.

Danse. Sortie du n°2 du très beau trimestriel allemand Tango danza. Renseignements, abonnements : 00 49 521 521 38 53 (tél/fax).

Littérature. Sortie du livre « Le tango des assassins » de Maud Tabachnik. Editions du Masque, ISBN 2 70 24 79 16-2.

Video. Dance the gender, reportage de Sophia Börges et Sonja Shult, sur les tangueros de Berlin, New Yorket Hambourg.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *